Pour clore le Mois de la nutrition, nous donnons la plume à Laurence Lanctôt, étudiante à l’Université de Montréal. De passage pour un stage en nutrition au sein de notre CIUSSS, elle a rassemblé pour nous quelques trucs et astuces pour une alimentation plus durable. Un aide-mémoire à partager sans retenue !

1. Réduire le gaspillage

  • Planifier les repas
  • Congeler les restes
  • Passer les légumes défraîchis dans les soupes et les sauces. Des carottes et des poireaux moins beaux font de très bons potages
  • Utiliser le plus possible toutes les parties des fruits et des légumes. Par exemple, préparer des crudités avec la tige du brocoli

· Acheter en vrac permet d’acheter seulement la quantité souhaitée

2. Acheter des aliments du Québec

Repérer le logo Aliment du Québec à l’épicerie

  • Manger des fruits et légumes de saison
  • Faire un potager
  • Déguster les fruits et légumes du Québec du printemps jusqu’au gel. En hiver, miser sur les légumes-racines
  • Manger des fruits et légumes surgelés du Québec
  • Faire des conserves
  • Se procurer les paniers de fruits et légumes cultivés localement qui sont distribués par le CIUSSS-EMTL durant la période estivale
alimentation plus durable.

3. Augmenter sa consommation de protéines végétales

Quelles sont les protéines végétales ?

  • Légumineuses (ex. : haricots, lentilles et pois chiches)
  • Tofu
  • Tempeh (un produit à base de soya fermenté)
  • Protéine végétale texturée, plus communément appelée PVT : protéine à base de soya qui se présente sous la forme de flocons séchés à réhydrater
  • Noix et graines

Comment les intégrer à son alimentation ?

  • Commencer par remplacer la viande par une protéine végétale une fois par semaine
  • Dans un plat avec viande hachée, remplacer une partie de la viande par des légumineuses, du tofu émietté ou de la PVT
  • Savourez-les en collation : pois chiches rôtis au four, noix et graines, trempette de houmous, barre granola maison, cretons de lentilles

Pour en savoir plus sur les bonnes habitudes alimentaires, c’est par ici : http://extranetcemtl.cemtl.rtss.qc.ca/index.php?id=3732

Vous aussi, vous souhaitez partager des conseils avec la communauté de notre CIUSSS ? Quelle que soit votre expertise, écrivez-nous : lefil.cemtl@ssss.gouv.qc.ca !


Références :

Aliments du Québec. Manger local, un choix gagnant. https://www.alimentsduquebec.com/fr/blogue/achat-local/ manger-local-un-choix-gagnant

Canals, L. M., Munoz, I., Hospido, A., Plassmann, K., McLaren, S. (2008). Life Cycle Assessment (LCA) of Domestic vs. Imported Vegetables. Case studies on broccoli, salad crops and green beans. Surrey : Centre for Environmental Strategy, University of Surrey.

Carlsson-Kanyama, A. (1998). Climate change and dietary choices— How can emissions of greenhouse gases from food consumption be reduced? Food Policy, 23(3 4), 277 293. https://doi.org/10.1016/S0306-9192(98)00037-2

Côté, C. (2016) Analyse carbone de deux régimes et recommandations pour réduire l’impact environnemental de l’alimentation. https://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/8875

Gerber, P.J., Steinfeld, H., Henderson, B., Mottet, A., Opio, C., Dijkman, J., Falcucci, A. & Tempio, G. 2013. Tackling climate change through livestock—A global assessment of emissions and mitigation opportunities. Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO), Rome.

J’aime manger pas gaspiller, 2022. Le gaspillage alimentaire à la maison. lovefoodhatewaste.ca


À lire aussi :

Partager cet article