CHSLD Dante - Journal Le Fil

Le Centre d’accueil Dante est une réalité bien ancrée au sein de la communauté. Il est le premier et le seul centre d’hébergement de longue durée à vocation régionale dédié aux personnes âgées en perte d’autonomie provenant de la communauté d’origine italienne.

Dans les années 60, on parlait déjà de la nécessité de créer une maison pour personnes âgées d’origine italienne, mais le projet ne semblait pas vouloir aboutir. Le besoin pour une telle institution devenait flagrant. Dans les années 70, Sœur Ilia Peverali, alors directrice générale de l’Hôpital Santa Cabrini, parvient à convaincre les représentants de la communauté, dont les gouverneurs de la Fondation communautaire canadienne-italienne, d’associer leurs efforts à ceux de l’institution afin d’obtenir les budgets gouvernementaux nécessaires au projet.

C’est ainsi que se réalise le 30 mars 1981 le rêve de toute la communauté : l’ouverture de la première maison pour personnes âgées d’origine italienne. Construit sur le terrain de l’Hôpital Santa Cabrini, le foyer est conçu pour permettre à ces immigrants de première et deuxième générations de passer dignement leurs derniers jours après une vie entière de déplacements, de labeur et de peines liées à l’immigration. Outre sa mission de soins d’hébergement de longue durée, le Centre d’accueil Dante offrait déjà un environnement qualifié de « confort culturel », respectant non seulement l’usage de la langue italienne, mais aussi la culture, les traditions régionales et les habitudes de chacun.

Cette œuvre qui faisait –et fait encore– la fierté de toute la communauté, a été appelée du nom de « Dante », le plus grand poète italien de tous les temps, pour lui conférer sa pérennité.

Les valeurs qui ont guidé sa création sont toujours fortement présentes et l’on y cultive un concept de milieu de vie familial et les principes de « confort culturel », dont la réussite repose sur la grande implication des familles, des bénévoles, des organismes communautaires et de membres du personnel attentifs aux besoins des personnes âgées.

Dante

Une cérémonie sobre

Pour souligner cet anniversaire, une cérémonie s’est déroulée à la cafétéria, dans le respect des règles sanitaires. Des activités pour les résidents ont eu lieu sur chaque unité de vie. Un menu spécial, des collations et un petit cadeau a été offert aux résidents.

Quelques étapes marquantes du Centre d’accueil Dante

1980

Construction du Centre d’accueil Dante par la Compagnie Béton Préfac Ltée sur les plans de l’architecte Georges Marois.

1981

Le ministre québécois des affaires sociales, Denis Lazure, inaugure le Centre d’accueil Dante destiné aux personnes âgées d’origine italienne. Mme Irène Giannetti, forte de son expérience dans l’administration et de sa culture italo-canadienne, est désignée pour gérer la nouvelle bâtisse à peine construite, qui peut accueillir 100 résidents.

Dès l’ouverture, un comité des bénéficiaires du centre d’accueil est créé, afin de les représenter et de les impliquer dans la dispensation des services qu’ils reçoivent.

1982

Le Centre d’accueil Dante fonctionne à pleine capacité, la moyenne d’âge des gens en attente d’être admis est de 88 ans, et les listes d’attente s’allongent.

1984

Le Centre de jour ouvre ses portes, permettant d’accueillir quotidiennement une quarantaine de bénéficiaires, pour leur prodiguer des conseils en soins de santé et diététique, et participer à des activités récréatives et artisanales. Un autobus est offert par la Fondation Santa Cabrini, pour permettre d’aller chercher et de raccompagner les participants.

1986

Le Centre d’accueil Dante obtient le prix Persillier-Lachapelle pour l’amélioration de la qualité de vie des résidents.

1989

De nouvelles activités thérapeutiques et de loisir sont proposées, voyant une participation accrue des résidents. Des rénovations sont réalisées à l’entrée principale, et une salle de réadaptation est aménagée, grâce au soutien de la Fondation Santa Cabrini. La liste d’attente demeure très longue, et le manque de places d’hébergement pour les personnes âgées se confirme toujours davantage.

1990

Des subventions ministérielles sont allouées pour le réaménagement des unités de vie. Le centre travaille à l’implantation d’un programme d’hébergement temporaire.

1992

Les travaux d’aménagement des unités de vie se terminent, permettant de dégager des espaces en vue de l’ajout de chambres d’hébergement temporaire. Une première chambre d’hébergement temporaire est alors ouverte.

1995

Le Centre d’accueil Dante organise sa première assemblée générale d’information à l’intention des familles et l’intérêt manifesté démontre un réel besoin pour ce type de rencontres, qui sont ensuite organisées sur une base régulière. Les listes d’attente s’allongent, que ce soit pour l’hébergement permanent ou temporaire, ou le centre de jour.

Le premier numéro du journal intitulé « Tra Noi – Entre Nous » est lancé sur une base trimestrielle, pour faire le lien entre les résidents, leurs familles et les membres du personnel.

1996

À l’occasion du 15e anniversaire du Centre Dante, et afin de rendre hommage aux aînés qui y résident, un « Album di Famiglia » est édité, pour raconter leur vécu, et à travers l’histoire de leur vie, faire revivre le parcours de l’immigration italienne à Montréal.

2003

Un don offert par la Banque Nationale de Grèce (Canada) est utilisé pour le réaménagement de l’entrée principale du Centre d’accueil Dante.

2006

Le 9 novembre est inaugurée l’« Unité de vie sereine », une unité de vie prothétique dédiée aux résidents présentant des déficits cognitifs. Le projet a été rendu possible grâce au financement de la Fondation Santa Cabrini.

2007

En décembre, le tome 2 de l’« Album di Famiglia » est lancé, une suite au premier tome publié lors du 15e anniversaire en 1996. Il relate à la fois l’histoire du centre et celle de ses résidents qui en ont fait leur demeure.

2009

Les travaux pour l’agrandissement d’aires de séjour sont effectués. Leur aménagement vise à tenir compte du concept milieu de vie adapté au confort culturel de ses résidents.  Lors d’une visite de l’hôpital, le Ministre de la santé et des services sociaux, le Dr Yves Bolduc en profite pour se rendre au Centre d’accueil Dante.

2010

La première visite ministérielle effectuée au Centre d’accueil Dante, dans le cadre d’une tournée des CHSLD, s’avère très positive. Des quelques recommandations reçues, toutes sont mise en place, reflétant toujours davantage la qualité du milieu de vie.

2012     

Réaménagement de l’entrée du Centre d’accueil.

2013     

Réaménagement paysagiste extérieur du Centre d’accueil Date

2015

Le Foyer Dante devient le CHSLD Dante suite au regroupement de l’Hôpital Santa Cabrini Ospedale et le Centre d’accueil Dante suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du Réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales.

2015

Création du comité consultatif sur les aspects ethnoculturels de l’installation.

2021

30 mars, date du 40e anniversaire de l’ouverture du Centre d’accueil. Contexte de la pandémie porte à revoir les festivités.

À lire aussi : Centre de jour à domicile

Partager cet article