Dans chaque CHSLD et chaque centre hospitalier, des centaines de bénévoles oeuvrent chaque semaine pour offrir un environnement agréable aux patients et aux résidents. La Semaine d’action bénévole tient à souligner cette contribution essentielle.

Le bénévolat change, évolue. Si les bénévoles à la retraite étaient nombreux à venir régulièrement auparavant, Thomalie Grondin-Tremblay constate que le bénévolat, notamment en CHSLD change depuis quelques années. « Les grands-parents s’investissent davantage dans leur famille, avec leurs petits-enfants. Ils ont moins de temps à consacrer au bénévolat de façon régulière », affirme la récréologue à l’hébergement qui doit s’adapter à cette réalité.

Des projets de bénévolat intergénérationnels

Même si la majorité des bénévoles sont des personnes à la retraite, il y a aussi de la relève! Dans tous les CHSLD du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, il y a des projets intergénérationnels, soit des collaborations avec des Centres de la petite enfance (CPE) ou des écoles primaires. « C’est toujours très appréciés des résidents de voir des jeunes dans leur milieu de vie », explique la récréologue.

D’ailleurs, j’irai sur le terrain constater cette collaboration intergénérationnelle sur des projets précis dans les prochains mois. À suivre!

Une contribution nécessaire

Thomalie Grondin-Tremblay est catégorique. La contribution des bénévoles est essentielle au bon fonctionnement des services de loisirs en CHSLD. Les bénévoles animent des activités, gère la friperie, assure la décoration des CHSLD. « Ils sont partie prenante de l’équipe loisirs et sont impliqués dans le milieu de vie du centre d’hébergement. Il y a des liens qui se créent entre les bénévoles et les résidents ».

En milieu hospitalier, les bénévoles sont aussi essentiels. Ils vont diriger, accompagner les visiteurs et les patients. Certains sont bénévoles à l’animalerie de l’IUSMM. Ça aussi, je vous en parle bientôt!

Merci à tous les bénévoles qui donnent de leur temps au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.