Le 30 mai dernier, le nouveau Groupe de médecine de famille – universitaire (GMF-U) du CLSC de Hochelaga-Maisonneuve était inauguré en présence de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, le Dr Mario Talajic, vice-doyen exécutif, Sciences cliniques et réseau, Faculté de médecine de l’Université de Montréal, notre président directeur-général, M. Jean-François Fortin Verreault, et la Dre Pascale Breault, directrice médicale du GMF-U CLSC de Hochelaga-Maisonneuve. Le GMF-U ouvrira ses portes à ses premiers apprenants au cours du mois de juin.

Issus de différents programmes d’enseignement dans le domaine de la santé et des services sociaux, les étudiants pourront bénéficier d’un nouveau lieu de formation moderne et adapté à leurs besoins, notamment grâce à la contribution de stagiaires qui les ont précédés. En effet, depuis plus d’un an, plusieurs apprenants se sont succédé pour accompagner les multiples phases du projet du GMF-U.

« Je suis très fière d’avoir pu accueillir au sein de l’équipe projet des stagiaires d’horizons variés comme l’administration de la santé, le génie biomédical et les relations publiques. Leur apport a été très bénéfique au projet. C’était très stimulant de voir ces futurs professionnels contribuer au GMF-U dont l’objectif est de recevoir des apprenants », mentionne Maud Laurence David Jetté, conseillère-cadre à la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal et gestionnaire du portefeuille de projets Urgence d’agir dont fait partie le GMF-U.

Donner au suivant

Quatre stagiaires à la maîtrise en administration de la santé, Tiffany Khireddine, Myriam Cool-Charest, Sarah Forget-Thibodeau et Mélanie Arnold, ont été impliqués rapidement dans le déploiement du projet. Elles ont notamment contribué à la rédaction du plan de projet par l’analyse et la cartographie des nombreuses parties prenantes. Elles ont aussi réalisé des sondages et des entrevues avec des gestionnaires et des employés œuvrant au CLSC de Hochelaga-Maisonneuve afin de préparer un plan de gestion du changement complet et qui tenait compte de l’avis des équipes.

L’équipe du génie biomédical désignée au projet du GMF-U a pu bénéficier du soutien de Maryam Khosravi, stagiaire en génie biomédical de Polytechnique Montréal, un établissement d’enseignement supérieur d’ingénierie affilié à l’Université de Montréal. L’étudiante a pris part à la planification et la gestion des besoins et des équipements requis pour accueillir les futurs apprenants.

« Je tiens à remercier tous les stagiaires impliqués dans le projet. Merci de votre engagement qui a su faire une différence pour les générations futures qui défileront au GMF-U », ajoute Bruno Ollivry, chef de service du GMF du CLSC de Hochelaga-Maisonneuve.

Qu’est-ce qu’un GMF-U  ?
L’équipe du GMF-U regroupe des médecins, des professionnels, des techniciens et des membres du personnel administratif. Ils travaillent tous ensemble afin de prodiguer des soins de santé et des services de première ligne, dans un souci de contribuer à la mission de responsabilité populationnelle de l’établissement.

De plus, le GMF-U est un lieu de formation pour :

– les futurs médecins de famille (résidents et externes) ;
– les stagiaires en santé et services sociaux (infirmières praticiennes spécialisées, infirmières, travailleurs sociaux, pharmaciens, etc.) ;
– le personnel administratif (secrétariat, administration, etc.).

Lire le communiqué


Partager cet article