La coordonnatrice de l’hébergement pour les CHSLD Nicolet et Benjamin-Victor-Rousselot, Marie-Ève Loux, m’a remis un petit ouvrage fort intéressant écrit en 1994 par Antoinette Bouchard. Un petit bijou qui rappelle la mission première du Foyer Rousselot.

Un brin d’histoire

Benjamin-Victor Rousselot est né en France en 1823. Il a de la difficulté à poursuivre ses études à cause d’une santé fragile et une défaillance visuelle. Il devient vicaire et est invité à passer de l’autre côté de l’Atlantique pour gérer la paroisse Notre-Dame à Montréal. Il arrive en 1854.

En 1861, il fonde l’Institut Nazareth, spécialisé pour les enfants aveugles. On leur enseigne le braille afin qu’ils puissent lire et écrire, mais aussi la musique et des métiers « pour gagner leur vie honorablement », comme le souligne un passage du livre. Certains pourront même se rendre aux études supérieures.

En mémoire de Rousselot

En 1943, on donne son nom au foyer qui accueille, dans une grande maison de Pointe-aux-Trembles, les pensionnaires et enseignantes de l’Institut Nazareth.

Les besoins étaient si grands que rapidement, la grande maison de Pointe-aux-Trembles devient exiguë. Plusieurs bâtiments du domaine sont transformés pour accueillir des pensionnaires. En quelques années, 50 pensionnaires travaillent à l’artisanat et à la transcription à la dactylo.

Rêve devenu réalité

Avant d’atterrir sur la rue Sherbrooke, il a fallu attendre le développement de l’hôpital dans le quartier Maisonneuve-Rosemont. C’est le 10 juillet 1957 que la première pelletée de terre a lieu au coin de Sherbrooke et Dickson. Le 1er novembre 1958, la partie principale du nouveau Foyer Rousselot accueille ses premières pensionnaires.

La construction du bâtiment est achevée en 1959. Des hommes sont également accueillis au premier étage. À la fin de janvier 1959, on y compte déjà 106 pensionnaires.

Si le Foyer Rousselot a changé de mission dans les 60 dernières années, il héberge toujours quelques pensionnaires non-voyantes arrivées à sa construction. Je les ai rencontrées…

À suivre!