Excercice

Lorsque j’ai entendu parler d’une initiative qu’avait prise l’équipe des archives de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont pour prendre soin de la santé physique de ses membres, je n’ai pu m’empêcher d’aller les rencontrer en personne pour en apprendre davantage.

Préoccupée par les troubles musculo-squelettiques pouvant être liés au travail réalisé aux archives, Chantal Martineau, chef de secteur aux archives médicales de l’HMR, s’est donnée comme mission de trouver une solution pour prévenir de tels risques. Celle-ci a donc demandé l’aide de Catherine Lapierre, conseillère au sein du service de prévention et promotion de la santé, et qui est d’ailleurs kinésiologue de profession, afin de l’encadrer dans cette démarche. Ainsi, pour éviter les risques reliés à la sédentarité et à l’ergonomie du poste de travail, Catherine a élaboré un programme d’exercices personnalisé à la réalité de cette équipe en lui proposant une formule originale. Dans le but de favoriser l’engagement de chacun, Catherine a pris le temps de former des membres de l’équipe pour qu’ils deviennent eux-mêmes des coachs pour leurs collègues, des ambassadeurs de la démarche.

Des employés motivés et engagés

Au total, 3 employés ainsi que 2 chefs de secteur et 1 chef de service, dont Chantal Martineau, se sont proposés pour jouer le rôle de coach. L’implication de ces gestionnaires a d’ailleurs grandement motivé les employés à suivre cette initiative puisque cet engagement illustre l’importance accordée à la santé et au bien-être de leurs employés. Ainsi, Catherine leur a présenté les différents exercices et leur a donné un cours 101 sur l’anatomie de base et sur les problématiques musculo-squelettiques liées à leur travail pour qu’ils soient par la suite en meilleure position pour soutenir leurs collègues. L’une des coachs a porté cette mission à bras-le-corps, allant même à s’équiper d’une flûte pour motiver sa troupe!

Bien qu’une série d’exercices soit proposée aux employés, ils possèdent une grande flexibilité quant au fonctionnement de leurs séances afin qu’ils puissent les personnaliser selon leurs préférences (choix d’exercices, nombre de répétitions, fréquence, etc.). L’important est qu’un rythme soit maintenu pour créer une habitude, explique Catherine.

De nombreux archivistes, accompagnés par les commis et les secrétaires, ont alors organisé des séances d’exercices d’une dizaine de minutes réalisées jusqu’à 2 fois par jour, soit le matin ainsi qu’en après-midi pour se donner un boost d’énergie. Cette initiative a été très bien reçue par l’ensemble du service et fait maintenant partie du quotidien. Cet effet d’entrainement illustre le grand engagement des participants dans la démarche. D’ailleurs, même la coordonnatrice des archives médicales s’est portée au jeu en participant à une séance d’exercices!


3 semaines plus tard… déjà plusieurs bienfaits observables!

Alors que la principale motivation derrière cette démarche était d’améliorer le confort ergonomique des employés, Chantal a été agréablement surprise en constatant tous les bienfaits que procuraient ces séances d’exercices pour son équipe, et ce, en si peu de temps. En effet, après seulement 3 semaines, certains employés ont rapporté que des inconforts et des maux physiques avaient déjà diminués, voire disparus.

Au-delà des résultats physiques, on note une meilleure concentration au travail, une réduction du niveau de stress, et même une amélioration du climat de travail! La dynamique a effectivement changé et un sentiment d’équipe s’est bâti. Un gros BRAVO pour l’initiative qu’a prise Chantal et son équipe des archives pour ce bon coup qui mérite d’être souligné!

Abonnez-vous au journal Le Fil sans frais

Partager cet article