Saviez-vous que l’Hôpital Santa Cabrini est le seul hôpital au Canada fondé par les Sœurs missionnaires du Sacré-Cœur? Une histoire fort intéressante…

Françoise Xavier Saverio Cabrini est née en 1860 à Santangelo Lodignano, près de Milan en Italie. Institutrice, elle rêvait de devenir missionnaire, mais aucune congrégation ne l’acceptait comme missionnaire à cause de sa santé fragile. Elle décide donc, avec six de ses amies, de fonder sa propre congrégation, les Sœurs missionnaires du Sacré-Cœur, en 1880. Celle-ci est initialement dédiée aux orphelins, elle garde toutefois une mission d’assistance aux migrants, notamment italiens.  

Une œuvre internationale

Le pape de l’époque, Léon XIII, lui propose de s’installer aux États-Unis afin d’aider les immigrants italiens récemment installés. Elles fondent ainsi des écoles, des hôpitaux, des dispensaires et des communautés religieuses.

Au cours de sa vie, elle fonde une trentaine de maisons cabriniennes sur les cinq continents, et une seule au Canada, l’Hôpital Santa Cabrini à Montréal.

Françoise Xavier Saverio Cabrini meurt à Chicago en 1917, à l’âge de 57 ans. La Mère des émigrés est canonisée en 1946 par le pape Pie XII.

Construction à Montréal

La révérende mère Valentina Colombo, supérieure générale, en compagnie du docteur Giuseppe Gardella, directeur médical des institutions cabriniennes, quittent temporairement l’Italie pour se rendre à Montréal afin de superviser les travaux de construction de l’hôpital.

Les travaux sont exécutés à partir de plans conçus par les architectes De Sina et Pellegrino de New York et Franco Consiglio de Montréal. Les plans contenaient une structure innovatrice, non conventionnelle et unique au Canada. L’hôpital, par son architecture, présentait des unités de soins de forme circulaire.

L’établissement est fondé en 1960, avec la bénédiction du cardinal Paul-Émile Léger.