La période des vacances arrive à grand pas. Avant ce grand brouhaha, je souhaitais vous remercier.

Fréquentation record

Depuis deux mois, Le Fil vous raconte des histoires. Les vôtres. Et vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire chaque semaine. En deux mois, c’est plus de 60 000 pages qui ont été vues sur le site. C’est aussi plus de 10 000 utilisateurs.

L’équipe des communications est fière de savoir que le contenu de ce journal vous intéresse et que vous revenez chaque semaine pour en savoir plus sur notre organisation.

Toute une équipe

Si vous me voyez sur le terrain pour vous rencontrer, sachez que c’est aussi toute une équipe qui travaille à ce journal.

Nathalie met les articles en ligne chaque semaine et s’assure de la disposition des articles. Elle retouche les photos et les carrousels pour vous mettre en valeur.

Louis nous appuie sur le graphisme, avec sa créativité et ses idées qui mettent une touche de beau partout.

Les conseillères en communication interne : Inès, Nicole, Kathleen, Édouardine, Marie-Line proposent à tour de rôle des sujets sur lesquels elles travaillent pour faire rayonner votre travail.

Et Marie-Josée, chef d’orchestre, s’assure que l’édition du mercredi est prête, les articles en ligne et bien disposés, en plus de nous accompagner tout au long du processus : de l’idéation à la production des articles.

Parlez-en à vos collègues, abonnez-vous!

Il reste encore beaucoup de travail à faire pour rejoindre tous les employés de notre organisation, notamment ceux et celles qui travaillent sur le terrain. C’est la raison pour laquelle j’aimerais vous demander de parler du journal Le Fil à vos collègues pendant les vacances.

Pour ceux qui n’ont pas de courriel CIUSSS, il est possible de vous abonner par courriel pour recevoir notre édition chaque mercredi. Nous souhaitons rejoindre les plus de 15 000 employés! Et la meilleure façon d’y arriver est que vous en parliez autour de vous.

Une pause pour faire le plein… d’histoires!

Pendant l’été, Le Fil diminuera la cadence de publications à chaque deux semaines. La raison : prendre le temps d’aller vous voir sur le terrain!

Alors n’hésitez surtout pas à nous faire valoir le travail de vos équipes ou d’une personne en particulier qui se distingue. Il me fera plaisir de parler de vos initiatives et de vous, chaque humain qui fait une différence dans notre organisation et dans la santé des gens de l’Est de Montréal.

J’ai déjà hâte de vous raconter tout ce que j’ai appris!

Bonnes vacances!